AACT : centre de contrôle technique Norisko

à Brest pour votre camping-car

Tout comme une voiture classique, votre camping-car est soumis au contrôle technique. Ce rendez-vous nécessite les compétences d’un professionnel que vous pouvez trouver dans notre centre AATC (Atlantique Autos Contrôle Technique). Habilités à effectuer le contrôle technique aussi bien d’un véhicule utilitaire que d’une voiture, nous possédons également le savoir-faire requis pour procéder au contrôle technique de votre camping-car.

Nos locaux, situés à Brest, sont suffisamment spacieux pour accueillir tous types de camping-cars, du modèle le plus compact à celui aux dimensions XXL ! Vous habitez à Saint-Renan ou Plouzané ? Nous réalisons le contrôle technique des camping-cars venant de tout le Finistère !

Contrôle technique voiture
camping-car
roue camping-car

Les normes du contrôle technique de camping-car à Saint-Renan et alentour

Selon les normes en vigueur, vous devez réaliser tous les deux ans le contrôle technique de votre camping-car de plus de quatre ans, et ce, quel que soit son poids total autorisé en charge. Nous tenons à préciser que notre centre AATC est agréé par l’État pour effectuer cette prestation : vous avez ainsi l’assurance que les vérifications sont réalisées dans les règles de l’art.

N’oubliez pas que lors de tout contrôle technique – et cela vaut également pour le contrôle technique de votre camping-car – la présentation du certificat d’immatriculation est obligatoire. Une photocopie de ce certificat est irrecevable.

À noter : à partir du 20 mai 2018, certaines règles du contrôle technique changent. Pensez à vous tenir informé !

Les différents points du contrôle technique de camping-car près de Plouzané

Le camping-car est soumis à la même réglementation qu’une voiture classique. Il est donc normal que nous procédions à un contrôle technique qui lui aussi répond aux même critères. En tout, ce sont presque 124 points qui sont contrôlés, représentant 10 fonctions fondamentales du véhicule.

Ces contrôles comprennent l’identification du véhicule, la vérification des systèmes de freinage, de direction, de visibilité, d’éclairage, de signalisation et de liaison au sol, le contrôle de la carrosserie, des différents équipements et des éléments mécaniques, ainsi que l’évaluation du niveau sonore et du niveau de pollution.

Cependant, votre camping-car n’a pas besoin de passer une visite annuelle complémentaire de contrôle antipollution.